MENU

CHANDOS ANTHEMS de Georg Friedrich HAENDEL

C’est en 1717, pendant son séjour en Angleterre, que Georg Friedrich Haendel (1685-1759) fut engagé par James Brydges, un richissime duc réunissant autour de lui une véritable cour, y compris un orchestre et un ensemble vocal. Durant les deux petites années où Haendel y demeura, il composa deux œuvres dramatiques : « Acis et Galathée » et « Esther », ainsi qu’un « Te Deum » et onze anthems (ou hymnes), que l’on connaît comme les « Chandos Anthems ».

Ces œuvres magnifiques manifestent une puissance et une dignité augustes, qui reflètent parfaitement l’esprit confiant et hédoniste de l’époque et la splendeur et noblesse qui régnait chez le duc de Chandos. Elles restent pourtant quelque peu oubliées et, pour des raisons incompréhensibles, sont plutôt absentes des programmes des concerts. Genève baroque a le plaisir de proposer l’intégrale des Chandos Anthems, dans une série de quatre concerts, commençant par les anthems numéros 2, 3 et 4.

 

Anthem II. « In the Lord put I my trust » (En le Seigneur j’ai mit ma confiance), HWV 247
Il s’agit d’une compilation des versets des psaumes 9, 11, 12 et 13, judicieusement choisis pour exprimer la confiance en Dieu. Quatre mouvements chorals s’alternent avec trois interventions du ténor soliste. Les chœurs, vigoureux et magnifiques, se déroulent dans un imposant style contrepointique, qui dessine la confiance du psalmiste.

Extraits de l’enregistrement du concert fait par Genève baroque le 4 octobre 2015 au Temple de St-Gervais à Genève.

Anthem III. « Have mercy upon me » (Aie pitié de moi), HWV 248
Basé sur des versets du psaume 51, plus connu comme « Miserere ». Une atmosphère de pénitence et d’introspection domine sur une bonne partie de cet hymne, de manière plus marquée dans les solos de soprano et ténor. Mais un lueur d’espoir finit par percer dans le second chœur (« Thou shalt make me hear of joy and gladness »), construit sur un vif motif mélismatique qui est traité dans le plus extraverti style haendélien. Dans le chœur final, une fugue double, puissante et optimiste, évoque la conversion des pécheurs.

Extraits de l’enregistrement du concert fait par Genève baroque le 4 octobre 2015 au Temple de St-Gervais à Genève.

Anthem IV. « O sing unto the Lord a new song » (Chantez au Seigneur un chant nouveau), HWV 249
L’anthem no. 4 est une mise en musique triomphante des vers empruntés aux Psaumes 96 et 93 ; une brillante louange à la gloire divine.

Nous nous réjouissons de partager cette merveilleuse musique, peu connue mais au combien noble, élégante et très émouvante.

Extraits de l’enregistrement du concert fait par Genève baroque le 4 octobre 2015 au Temple de St-Gervais à Genève.

Les solistes:
Ténor soliste: Patrick Kabongo
Mezzo-Soprano: Inès Berlet

L'orchestre
Le chœur